Le groupe des experts va-t-il "libérer la croissance" ?

Publié le par Fabien-Pierre NICOLAS

La Commission Attali dont nous critiquions ici même  la création dans la  mesure où les précédents rapports sur le sujet dorment souvent bien sagement dans leurs  dossiers cartonnés: le rapport entre le coût d'une telle commission et son utilité réelle  pour les services de l'Etat me semble bien mal auguré de l'état de nos finances.

Mais rendons lui tout de même grâce sur trois points:
- La mise à disposition de l'ensemble des rapports précédents et c'est ici que cela se passe
- Le fait d'inclure Philippe Aghion et Théodore Zeldin qui ne sont pas des "libéraux pur sucre"
- Et enfin la forme participative adoptée qui nous rappelle furieusement ... la campagne de S. Royal !

Nous verrons donc quelles propositions seront formulées dans les premières contributions publiées si tout va bien d'ici la fin de l'année.

Pour finir, je vous laisse voir l'extrait du discours de S. Royal à Melle qui trace une feuille de route qui devrait être celle de notre actuel gouvernement si il souhaite générer une croissance forte et durable pour tous. Nous publierons prochainement d'autres interventions récentes de socialistes sur l'économie.

Commenter cet article