Régimes spéciaux: quand les syndicats sont plus modernes que les ministres

Publié le par Fabien-Pierre NICOLAS

Après avoir écouté l'interview de Jean-Christophe Le Duigou sur Franc Inter  et lu les déclarations  du secrétaire national de la CFDT, je me suis fait la réflexion suivante: et si les syndicats étaient plus modernes que les ministres du gouvernement dans leur attitude ?

On a en effet vu F. Fillon et N. Sarkozy multiplier les coups de mentons rageurs ces derniers jours sur le mode du  "On ne cédera pas, on ira au conflit" quand les syndicalistes parlaient de prévention du conflit et  de "donnant-donnant". Or est ce moderne de bloquer le pays sans même accepter de participer à une rencontre avec la direction des entreprises et les représentants des salariés ?

Nicolas Sarkozy rêve sans doute de rejouer le scénario Reagan versus les contrôleurs aériens ou Tchatcher versus les mineurs mais nous ne sommes plus en 1980 ! Ce faisant, il met en danger l'évolution réelle et nécessaire de ces régimes et risque d'obérer toute évolution de l'ensemble des systèmes de retraite par répartition en France. Mais peut être est ce là plus proche de son objectif réel après tout...

Publié dans tribune libre

Commenter cet article