Rachat en série dans l'éolien: SFE et la Compagnie du Vent

Publié le par Fabien-Pierre NICOLAS

Après le rachat de la Compagnie du Vent par Suez il y a  2 semaines, 331 millions d'euros pour 50,1%, on vient d'apprendre un second rachat dans le secteur: le N°2 français SFE (Société Française d'Eoliennes) vient d'être racheté par l'italien CIR.
Le montant déboursé est encore à la hauteur des attentes suscitées par l'engagement européen d'attendre 20% d'énergies renouvelables d'ici 2020 et par la garantie de rachat à tarif fixe pendant 15 ans.

On voit donc que la croissance verte annoncée par S. Royal pendant la campagne présidentielle se concrétise de plus en plus. Le secteur du recyclage semble être le futur eldorado de plusieurs géants du secteur environnement pour les prochains mois.

La question reste donc entière concernant notre affichage en termes de commerce international: pouvons nous proposer un "New Deal écologique" sans promouvoir nos réussites renouvelables ?

Ajout à 9:45: Un 3ème rachat dans le secteur de taille plus réduite avec le français Théolia qui rachète Maestrale Green Energy pour 5 millions d'euros.

Commenter cet article