Quand une industrie culturelle se structure à l'échelle des territoires: le jeu vidéo

Publié le par Julien

Il est intéressant de constater que si la France était en retard sur la structuration nationale d'une industrie du jeu, le secteur vidéo-ludique français tend à se fédérer désormais à l'échelle des territoires sur le modèle allemand pour mieux se faire entendre.

Après Lyon Game en Rhône Alpes, c'est en effet  Game Sud qui  voit le jour pour dynamiser localement la filière dans une industrie en plein essor. L'objectif est en effet pour des acteurs souvent de taille restreinte et fluctuante en fonction des projets de se faire entendre des acteurs publics locaux.

On voit qu'ainsi se combine la logique prônée par S. Royal de construire une démocratie sociale forte pour chaque filière avec une interaction des pôles de spécialisation avec les acteurs publics.

Commenter cet article