La justice chinoise tranche pour Wahaha contre Danone

Publié le par Fabien-Pierre NICOLAS

Nous évoquions il y a 15 jours le "mirage" des contrats Airbus chinois qui risquent forts de se révéler être des contrats signés en Chine pour des Airbus construits en Chine. Mais plus récemment, une société française, Danone, vient d'encaisser une forte déconvenue: le procès qui l'opposait à Wahaha pour le contrôle de la marque vient d'être perdu.

Après les déboires quasi légendaires de Peugeot, leader dans les années 80 en Chine devenu indésirables, c'est un autre épisode de la guerre économique qui sévit. Rappelons cependant que Pepsico avait connu des déboires similaires il y a quelques années avec l'appropriation de sa marque par un embouteilleur.

Parallèlement, Huawei, un équipementier chinois concurrent d'Alcatel, annonce son intention de "conquérir le monde" ce qui suppose une implantation accrue en Europe. Est-ce l'ébauche d'une solution dans la mesure où l'Europe pourrait répondre à la pression politique en Chine par une pression légale en Europe sur les sociétés chinoise ?

Commenter cet article