Fillon: "EADS ne doit pas délocaliser"

Publié le par Fabien-Pierre NICOLAS

Le très libéral François Fillon a soudainement changé son fusil d'épaule suite aux déclarations d'Arnaud Lagardère, ami personnel du président, sur l'intention de délocaliser une partie de la production d'Airbus "en zone dollar". Désormais il défend une position fortement interventionniste puisque "l'Etat fera tout pour décourager EADS de délocaliser".

Je suppose que les managers d'EADS seront ravis de constater que, grâce au Premier Ministre, ils ont un nouveau plan stratégique : il faut "
amplifier les efforts de productivité et mieux aider les sous-traitants"... L'industrie aéronautique européenne, récemment classée comme la plus productive au monde quand on compare avec la russe, la brésilienne ou l'américaine, peut difficilement être taxée de laxisme.

Enfin, il convient sans doute de rappeler à François Fillon que le problème "conjoncturel" d'un euro fort dure depuis ... 4 ans déjà.

Commenter cet article