Darcos contre les manuels d'économie: round 1

Publié le par Fabien-Pierre NICOLAS

Darcos.jpgSurfant sur la vague de quelques ultralibéraux qui souhaitent que les manuels d'économie ne présentent qu'une vision du monde, Xavier Darcos rentre dans l'arène de la "correction des manuels d'économie".

Le Figaro cite même Michel Rocard qui parlait de "catastrophe ambulante" mais oublie sciemment de dire que, questionné sur cette déclaration, le même Rocard a admis ne pas connaître en détail le contenu des programmes et manuels.

Mais le comble c'est la citation d'une mère de lycéenne: «Le professeur de ma fille lui a demandé de s'abonner à Alternatives économiques, un journal très critique vis-à-vis de l'économie de marché et du monde de la finance».
Rappelons qu'Alternatives Economiques est une référence européenne en ce qui concerne l'économie dans le cadre d'une lecture "critique" et au délà du simple compte-rendu de dépêches AFP.

En résumé, et c'est bien ce que cache l'initiative de X. Darcos, ceux qui ne pensent pas comme la doxa dominante ne doivent pas avoir droit de cité dans les manuels d'économie.
Belle vision du débat politique et économique en vérité...

Commenter cet article

dominique 11/03/2008 12:24

Je n'ai pas l'impression à écouter certains commentaires de lycéens qu'Alter Eco soit la seule source économique à laquelle ils s'abreuvent ( ou plutôt "dont on les abreuve"). Les thèses libérales et l'histoire de la pensée économique ont égalemnt leur place. Si Rocard dit que les manuels d'économie sont une catastrophe ambulante, à mon avis il ne se fonde que sur le résultat : les Français restent nuls en économie et c'est pourquoi n'importe quel gogo peut leur faire prendre des vessies (doctrinaires) pour des lanternes.

FP NICOLAS 16/01/2008 15:03

Bonjour Behra,Tu n'as pas laissé ton mail, je te répond donc sur le site: je n'ai pas l'impression que sur les 2 derniers manuels que j'ai feuilleté, Alter Eco soit la source unique loin de là.Quid des textes d'Eric Boucher du Monde ou de ceux des Echos, ils contiennent aussi une idéologie et figurent aussi en bonne place dans nos manuels ?Je pense que le souci n'est pas dans le contenu mais bien dans la possibilie présentation partielle / le choix de tel ou tel exercice par l'enseignant.

behra 15/01/2008 17:19

je suis prof d'éco et justement, peut-être qu'on va enfin cesser cette pensée unique que l'on trouve dans les manuels scolaires: celles, d'alternative économique, qui comme son nom l'indique n'est pas la pensée dominante des économistes. je ne dis pas qu'il faut l'écarter totalement mais de laisser un peu de place aux autres.