Elections: une opportunité marketing "hors politique"?

Publié le par Fabien

Le mix politique et marketing conserve une image assez mauvaise en France tout comme les "spins doctors" fort prisés outre Manche par exemple. On se souvient certes en France de deux campagnes qui tentait d'utiliser l'intérêt du public pour la présidentielle, celle de Pages Jaunes qui parodiait les candidats et celle de Thomson sur une union sacrée sur le chemin de l'Elysée. Mais, en général, les marques continuent de se méfier de cet univers perçu comme "conflictuel".

Pourtant aux USA, le temps fort du Super Bowl a été utilisé en combinaison avec les primaires en cours: par Barack Obama d'abord qui a acheté un spot pour les états clés du "Super Tuesday" mais plus globalement par Coca Cola sur le thème du "tous réconciliés avec Coca" (voir le spot "Jinx"). Il reste tout de même à inventer des partenariats civiques plus larges entre un Etat limité dans son accès aux médias et des marques désireuses de jouer un rôle positif dans la société.

Commenter cet article