Hausse des prix : l'enquête commence (enfin?), petits rappels utiles...

Publié le par FP NICOLAS

undefinedAprès 6 mois où tout allait bien, le gouvernement Sarkozy-Fillon semble découvrir que les prix flambent pour le "commun des mortels".

Mais rappelons au préalable que sur plusieurs gammes de produits (MDD, premiers prix), surconsommés par les plus modestes, le débat sur les marges arrières est inopérant.

Ensuite, certains évoquent la piste d'une hausse de la concurrence dans la distribution via des ouvertures de points de vente.  Or a priori La France n'est pas "sous dotée" en matière de distribution alimentaire si on compare  avec nos voisins européens en ce qui concerne la distribution "classique" (hyper, supers, centre ville).

Seuls 2 types de réseaux semble avoir le potentiel d'un meilleur maillage qui soit générateur de concurrence :
- La distribution de produits biologiques : Mais l'absence de prise de position de la part des grands groupes limite les possibilités d'un essor rapide
- La distribution "bas coût" (hard discount): Cependant la hausse de concurrence se ferait alors au détriment du nombre d'emplois au M2 et de la qualité des salaires

En résumé, si il faut se réjouir d'une action sur ce chapitre, on constate que nombre de solutions avancées tiennent plus de l'amateurisme que d'une vraie vision sur ce chapitre.

Commenter cet article