Heures supplémentaires: une loi coûteuse et inefficace

Publié le par FP NICOLAS

La conclusion de l'étude réalisée par la commission des Finances de l'Assemblée Nationale est sans appel sur la mesure phare du paquet  fiscal et du candidat Sarkozy: la mesure est coûteuse et inefficace.

Le Monde a creusé les conclusions de ces spécialistes:

- Le volume d'heures supplémentaires n'a pas connu d'accroissement
Comme le rappelait Ségolène Royal, l'employé n'est pas décisionnaire, c'est le volume des commandes et les choix internes de l'entrepreneur (embauche ou pas d'employés supplémentaires, interim...) qui déterminent ce volume.

- Le gain par salarié est limité
Un salarié qui effectuait déjà des heures supplémentaires, cas le plus fréquent, gagnerait entre 128 et 177€ annuels en plus soit de 11 à 17€ chaque mois autant dire rien vu l'inflation de 4 à 5% sur les prix alimentaires

Par ailleurs, certaines mesures prendront plus de temps pour être évaluées mais on peut déjà savoir qu'elles ne concernent que les plus aisés: ainsi l'abattement sur les droits de succession passé de 50.000 à 150.000€ concerne moins de 5% des successions.

Commenter cet article

dom 94 14/04/2008 14:04

On peut dès lors se demander ce qu'il en est des 14 milliards d'euros que doit coûté en année pleine la loi TEPA.En effet, si le dispositif "HS" rend moins que prévu, va-ton dépenser tout ce qui est prévu en année pleine? Si non , ne pourrait-on pas utiliser les sommes prévues et non utilisées faute d'HS à financer pour donner un coup de booster au dispositif RSA de Martin Hirsch?Si oui, est-ce que cela vaut le coup de jeter ainsi l'argent par les fenêtres?Si les HS et les droits de successions ne touchent en fin de compte pas grand'monde et qu'on dépense quand même les 14 Milliards en qustion, à qui profite ce pactole?Je vous laisse juge de la clarté des réponses de nos dirigeants actuels à ce sujet et de l'apathie de l'opposition officielle sur ce sujet.