Etat de nécessité

Publié le par FP NICOLAS

20 Minutes retrace dans un intéressant dossier les actions récentes de précaires dans plusieurs villes pour "réquisitionner" de la nourriture dans des supermarchés de centre ville.


Nous évoquions déjà sur ce blog en Novembre 2007
l'accélération de la croissance du hard discount comme signe fort d'un réelle détresse sur le front alimentaire ainsi que l'exemple donnée par un entrepreneur italien d'augmenter les revenus de ses salaries devant l'impossibilité de vivre avec le SMIC.


Le fait que ces actions interviennent dans un contexte de centre-ville souligne aussi le contraste de plus en plus fort entre des populations de centre ville à forts revenus et des précaires urbains dont le revenu ne permets plus de continuer à se loger et a se nourrir tout en restant sur leur lieu de naissance.

La question cruciale du rôle de l Etat et des collectivités en ce qui concerne la suffisance alimentaire de ses citoyens va donc se poser de manière accrue en 2009 alors que, contrairement au cours du pétrole, les prix de nombreux produits alimentaires de base (riz, blé, huile…) ne déclinent pas malgré la baisse des cours mondiaux desdites matières premières.

Commenter cet article