L'emploi des Séniors, une priorité gouvernementale?

Publié le par Claude

Les membres du Gouvernement n'arrêtent pas de nous répéter que la priorité c'est l'emploi.
Paroles... paroles aurait dit Dalida !
Dans un contexte économique particulièrement défavorable où la situation de l'emploi ne cesse de se dégrader, le gouvernement a néanmoins décidé la suppression du décret d'application de la loi obligeant les entreprises à avoir un plan emploi senior d'ici la fin de l'année ou de s'acquitter d'une pénalité de 1% de leur masse salariale.
La raison évoquée par le gouvernement est qu'il ne faut pas pénaliser les entreprises en période de crise. Quant aux syndicats ils n'apparaissent pas être particulièrement mobilisés contre la suppression des décrets... La discrimination est donc loin d'être morte!

Par ailleurs le gouvernement de Nicolas Sarkozy a aussi supprimé au 1er janvier 2009 l'AER "Allocation Equivalent Retraite" qui concerne environ 60000 seniors ayant 160 trimestres mais n'ayant pas atteints 60 ans, surprenant en période de chômage accru où les seniors vont encore servir de variable d'ajustement, avec les jeunes.

 

Pour éviter justement que les séniors ne servent de variable d'ajustement principale, il est nécessaire de réguler le marché de l'emploi en mettant en place des garde-fous qui rappellent les entreprises qui se laissent aller, à leur devoir. Sans les radars mis en place sur les routes de France, jamais le comportement des automobilistes n'aurait changé aussi vite : tous regardaient les autres dépasser les limites de vitesse et se sentaient autorisé à le faire aussi.
Voilà pourquoi il est indispensable que des « radars » soient mis en place pour que les entreprises qui discriminent les séniors soient ramenées à la raison.

Publié dans tribune libre

Commenter cet article

loiseau sylvie 26/09/2010 20:35



j ai un projet de creation d activite et je suis agee de 59 ans et fait partie des vieilles exclues depuis dix ans, mon projet concerne jeunes et ados de
la rochelle et de la CDA que puis je faire? je suis sans capital et sans trimestre suffisant a cause de la precarite d emploi liee a des contrats minables de qqs
heures!!!!je suis Bac + 5,  helas mais n ai pas besoin de grand chose pour demarrer merci de me conseiler sl


 


excusez mon clavier sans accent



tiffany bracelets 07/07/2010 09:43



Congrats and welcome to Pchat!!!



Christine91 03/07/2010 13:40



Les séniors ne sont pas tous identiques, tout comme les employeurs. Il faut bien se rendre à l'évidence que chaque personne possède sa propre personnalité. Mais les préjugés seront toujours là
pour détruire le meilleur de l'homme.


Coûter trop cher, inadaptable, "bonne pépère", inintéressé par son travail... C'est faux. Quand les personnes sont à la bonne place :  profil de personnalité en adéquation avec le poste,
cela n'est pas vrai. Combien de personnes sont obligées de modifier leur cv pour ne pas montrer leur diplôme, leurs anciens niveaux de responsabilité... et doivent accepter des postes qui ne
correspondent pas à leur centre d'intérêt. C'est là la grosse erreur.


Le senior prend les racourcis parce qu'il connaît son environnement de travail, les conséquences d'actions, il est capable d'anticipation. Et même s'il est plus lent parce que ses forces
physiques peuvent quelquefois se réduire, il n'en demeure pas moins qu'il est fort de son expérience. Il est plus disponible, selon certain style de personnalité, toujours curieux d'enteprendre,
d'apprendre, de s'intéresser à son environnement de personnes et d'activités.


Les vieux patrons pourraient faire peur... Les jeunes patrons fougueux également... Chacun d'entre nous pouvons craindre face à l'autre, différent de soi. Ce monde discriminant est destructeur.
Cela nuit à notre société discriminative.



ezechiel2510 07/06/2009 11:10

Bonjour,      Ce gouvernement n'est pas fou. Il n'a de cesse de dresser les gens les uns contre les autre "divide et impera"- les jeunes contre les flics- les étudiants contre les profs, du moins il essaie- les travailleurs les uns contre les autres- les travailleurs contre leurs syndicats- les syndicats les uns contre les autres- lesjeunes contre les vieux etc...etc...qu'il ne peut plus rien entreprendre qui ne soit suspect. Et on a raison de se méfier...Car ce gouvernement n'a qu'une hâte c'est que les choses reviennent comme avant...enfin pas tout à fait. Il se contenterai volntiers d'un gros sommier de chômeurs, juste assez pour que ça ne fasse pas une explosion sociale. Comme ça le capitalisme libéral triomphant pourra voler vers des bénéfices records pour les entreprises, des parachutes fiscaux, des boucliers fiscaux...Foin des surveillances des bourses. S'il avait voulu montrer sa volonté...Il aurait pris une part d'acion dans chaque banque et chaque entreprise qu'il a renfloué....Mais ça aurait trop ressemblé à des nationalisations...Les américains l'ont fait...mais ils sont fous ces Américains....Je parle des Américains, non pas que je pense qu'ils ne poursuivent pas mle même but que les autres nations capitalistes....Nous allons plonger vers des abysses que nous n'aurons jamais vu....La devise reste bien   Le fric d'abord et ensuite on verra...Il y aura bien assez d'associations et de bénévoles pour s'occuper des plus pauvres....Il y aura bien assez de cochons de payeurs pour envoyer de l'argent à ces association...Et l'argent qu'ils envoient comme ça leur apparaît comme une forme de signe de richesse...On leur fera aussi payer les trous des finances publiques....Ausecours...sauvons nous avec nos forces politiques et patriotiques

hanane 27/05/2009 17:34

bravo les amis, merci et bonne continuation a ce joli blog :)