Ouverture du marché de l'énergie: quand l'ouverture à la concurrence coûte cher aux entreprises

Publié le par Fabien-Pierre NICOLAS

Economie Matin,  quotidien gratuit pourtant plutôt libéral, nous gratifie de 4 pages sur l'ouverture du marché de l'énergie. Or, quel est leur conseil pour les PME ? Surtout, restez  avec les tarifs régulés ou vous serez perdants.

En effet, ils rappellent que, grâce aux tarifs régulés, les entreprises qui ont fait ce choix ont vu leur facture augmenter de seulement 11% entre 2001 et 2006 contre 75% pour celles qui ont fait le choix des prix libres. Ajoutons qu'en Grande-Bretagne, le prix a augmenté de plus de 80% et de 50% en Allemagne. Le tarif public de l'énergie a donc renforcé notre compétitivité sur cette période.

Comment expliquer cette différence ? Tout simplement par le parc nucléaire dont le coût de R&D et construction a été largement "sponsorisé" par les contribuables. On voit donc qu'un investissement long terme et piloté par des acteurs publics peut avoir du bon sur ce secteur autrement fortement volatil -on ne stocke pas de l'électricité-.

nti_bug_fck

Commenter cet article