Période d'essai: qu'apporte l'allongement ?

Publié le par Fabien-Pierre NICOLAS

Comme Ségolène Royal ce matin sur Europe1, nous ne pouvons que nous féliciter  que les partenaires sociaux ait réussi à  échanger malgré la pression gouvernementale même si il faut attendre quelques jours pour voir si la ratification  sera large ou non dans le monde syndical.

Par contre, il semble important d'analyser les mesures en détail avant que de faire un jugement lapidaire comme celui de Jean-Pierre Raffarin: commençons donc par le changement de la durée de période d'essai. Celle ci va passer d'un maximum de 3 mois renouvelables pour les cadres (6 mois maximum donc) à 4 mois renouvelables soit un maximum de 8 mois heureusement loin des 12 mois évoqués au départ.

Un entrepreneur donnait un avis frappé au coin du bon sens dans Libération: à quoi sert une aussi longue période d'essai dans une société bien gérée ?
On peut en effet s'interroger sur le besoin pour une société de tester plus de 6 mois un cadre ou plus de 2 mois un ouvrier...

undefined

Commenter cet article