Transfert de compétences Nord-Sud: l'exemple du Sel de Guérande

Publié le par Fabien-Pierre NICOLAS

Une des plus ancienne coopérative de France, les Salines de Guérande, s'implique désormais dans le co-développement en Guinée et ce depuis 1994: leur projet au long cours consiste à transmettre le savoir faire de production du sel aux paludiers (fabricants de sel) locaux.

Jusqu'ici, ceux ci récupéraient le sel en faisant bouillir l'eau de mer à l'aide de feux de bois: une technique dévastatrice pour l'environnement car il faut 3 tonnes de bois pour obtenir 1 tonne de sel. Avec plus de 600 personnes formées, lesquels ont aussi apportés des améliorations techniques au procédé initial,
l'association Univers-Sel peut se féliciter de son action. Et ce d'autant que l'association apporte aussi son savoir faire en gestion de l'eau aux riziculteurs de la région ce qui permet d'économiser l'eau potable utilisée. 

Prochain objectif ? Une coopération Sud-Sud entre les personnes déjà formées en Guinée et celles d'autres pays africains.
 

logo

Source : Libération / Reporters d'Espoir

Commenter cet article