Politiques commerciales de l'Inde et de la Chine en Afrique

Publié le par FP NICOLAS

Le Courrier International a invité un journaliste de The Indian Express dont l'analyse mérite d'être écoutée: il plaide une autre politique de coopération économique avec l'Afrique à travers la comparaison entre les modèles chinois et indien.

La Chine procède en effet essentiellement à travers des projets d'infrastructures ou industriels financés par des capitaux chinois et par le biais d'organismes para-gouvernementaux. Ces officines négocient avec les dirigeants africains et mélangent allègrement la politique étrangère et négociation commerciale comme au Soudan.


Par contraste, l'Inde voit essentiellement des entreprises privées qui négocient sur le secteur agricole ou des services sans mélanger la politique de leur gouvernement avec les affaires.
Et ces implantations voient le plus souvent des transferts de technologies et ne sont pas assorties de contrat de main d'oeuvre comme ceux

Certes, l'implantation beaucoup plus ancienne des Indiens en Afrique, et en particulier en Afrique du Sud et à Madagascar, peut plaider simplement pour une connaissance plus fine de ces pays. Mais on peut aussi constater que les superstructures d'un pays peuvent influencer sa vision d'un
commerce international plus équitable.

Commenter cet article